Comment négocier des frais agence immobilière ?

En cas de vente, les commissions perçues par les agents sont très variables. Elles peuvent en un rien de temps passer au triple. Souhaitez-vous en savoir un peu plus sur l’art de la négociation ? Si oui, cet article est pour vous. Que vous soyez acheteur ou vendeur, vous trouverez ici, les clés nécessaires pour mener à bout la négociation des frais d’agence immobilière.

Faites baisser la commission d’agence du côté du vendeur

Avant même de choisir l’agence immobilière, la plupart des vendeurs font jouer la concurrence juste pour négocier au meilleur taux les frais d’agence. Ceci est d’autant plus valable lorsqu’un nombre assez important d’agences se regroupe dans le même périmètre de vente que vous.

En proche banlieue ou dans les villes telles que Paris, c’est la rareté du logement qui permet aux vendeurs d’être en position de force.  Ainsi, vous avez tout le nécessaire pour négocier à taux préférentiel.

Il est essentiel de démarcher différentes agences immobilières. De cette façon, vous pourrez faire des comparaisons en vue de dénicher la commission qui vous arrange le plus.

Comme stratégie de négociation, vous pourrez évoquer la possibilité de vendre via les petites annonces sur les réseaux sociaux, de faire appel à un mandataire immobilier qui ne prendra que 3 % comme commission, voire moins. N’hésitez donc pas à jouer la carte du bluff, car la concurrence a un impact très important dans le processus de négociation.

Le mandat immobilier est une autre alternative pour réussir votre négoce. Ici, le vendeur peut accorder à un agent la signature d’un mandat exclusif, contre une commission au taux avantageux. Ceci devient encore plus intéressant lorsque le bien immobilier à vendre a une très grande valeur.

Faites baisser la commission d’agence du côté de l’acheteur

Même lorsqu’un mandat immobilier a permis la fixation des frais d’agence, l’acquéreur a toujours une légère marge de manœuvre pour enclencher une négociation. Lors de la négociation du prix de vente, l’acquéreur a la possibilité de faire baisser non seulement le prix fixé par le vendeur, mais également la commission d’agence.

Par des discussions intermédiaires, l’acquéreur peut aboutir à la négociation des frais d’agence. Toutefois, faites très attention pour ne pas conduire une négociation effrénée surtout lorsque le bien immobilier est dans une zone où les maisons se font rares, car vous risquez de perdre l’opportunité qui vous est offerte.

Pour réussir votre négociation, il vous suffira de bien évaluer le marché ainsi que la nécessité qu’a l’agent immobilier pour réaliser sa vente. Si vous ne souhaitez plus faire face aux commissions qui fluctuent sans cesse, il est préférable de choisir une agence innovante proposant des commissions fixes et réduites. En effet, ces agences immobilières se basent non seulement sur des outils innovants, mais aussi sur un réseau d’experts locaux afin de vous proposer des services de qualité et à des frais réduits.

En somme, que vous soyez un acquéreur ou un vendeur, vous avez la capacité de réduire le taux des frais d’agence. Pour y arriver, faites une comparaison entre les agences immobilières, choisissez un mandat exclusif et si possible, jouez la carte du bluff.

Quelle est la valeur de 2 euros appel du 18 juin ?

Le 18 juin 2010, la Monnaie de Paris a mis en circulation une pièce de 2€ pour le moins spéciale....

Cours du nickel

Dans le tr...

La bourse de shanghai

Dans le mo...

la bulle du crédit
Finance la bulle du crédit