la bulle du crédit


On parle parfois de bulle de crédit pour caractériser un marché, par exemple le marché immobilier pour la crise des subprimes. Qu’on l’appelle bulle spéculative, bulle de prix ou encore bulle de marché, comme la bulle de savon, elle monte puis finit par éclater. Savez-vous réellement ce qu’est une bulle de crédit ? On en parle ici.

La bulle de crédit

Une bulle de crédit est très souvent provoquée par des projections anticipées et de façon exagérée sur l’évolution des valeurs ou sur des événements susceptibles d’engendrer une montée de la valeur des actifs. Au départ, ce sont pourtant bien les fondamentaux qui vont faire augmenter les prix. Mais avec le temps, il arrive sur le marché un grand nombre d’investisseurs qui ne veulent pas rater une occasion en or et se positionnent sur l’actif en vogue.

On constate alors un véritable déséquilibre entre les acheteurs, bien plus nombreux, et le nombre de vendeurs (très faible). La conséquence est une accélération de la flambée du prix des actifs qui atteignent des niveaux très élevé, bien au-delà de leur valeur véritable. Il faut tout de même faire attention, car la bulle ne devient réelle que lorsque des investisseurs prennent conscience du trop grand décalage entre la valeur réelle de l’actif et sa valeur perçue. Après avoir réalisé de grands profits, ils décident donc de vendre leurs actifs et de sortir du marché.

Cela provoque ainsi un violent effondrement des prix qui conduit l’ensemble des investisseurs à se débarrasser des titres dans un mouvement de panique. Le marché finit par se stabiliser et revient sur des bases proches des valeurs réelles.

Les dangers de la bulle de crédit

La bulle de crédit, tant qu’elle n’éclate pas, permet de faire des profits conséquents en permettant des prêts très attractifs à des taux relativement bas. Le danger survient la plupart du temps lorsque le crédit devient excessif. Cela engendre une bulle.

Grâce à des placements d’exception, le rêve se cristallise souvent sur une nouveauté Internet, les phénomènes de start-up très prometteuse ou les prix cassés sur l’immobilier. La demande explose et les prix montent, ce qui attire toujours plus d’acheteurs, beaucoup s’endettent, car persuadés de revendre avec une belle plus-value. Les prix atteignent des valeurs fantasmagoriques sans aucun lien avec la valeur réelle. Mais dès qu’il y a un éveil collectif des consciences, les prix connaissent une chute vertigineuse et plongent des milliers de personnes dans un véritable cauchemar.

Parfois, cela s’étend à tout un pays. Cela pousse les banques à restreindre les prêts et à durcir les conditions d’octroi. Même si tous les pays ne connaissent pas les mêmes niveaux de désastre comme la France qui a su modérer les crédits, les conséquences sont réelles et peuvent être dévastatrices. On se souvient tous de la crise financière qui a frappé les États-Unis d’Amérique en 2007, laissant des familles entières dans la rue ou poussant certaines personnes au suicide.

On assiste à des baisses records dans les marchés boursiers, les banques font faillite comme ce qui a frappé la célèbre et vieille banque Lehman Brothers qui en était arrivée à déposer le bilan en 2008. Les conséquences peuvent dépasser le cadre d’un pays et devenir mondiales. Selon les spécialistes, il faut s’attendre à une nouvelle crise dans les années à venir.

Quelle est la valeur de 2 euros appel du 18 juin ?

Le 18 juin 2010, la Monnaie de Paris a mis en circulation une pièce de 2€ pour le moins spéciale....

Cours du nickel

Dans le tr...

La bourse de shanghai

Dans le mo...

la bulle du crédit
Finance la bulle du crédit