La gazette de la loirela gazette de la haute-loireLa Gazette des Verts
 
la gazette de la loireLa gazette de la haute loireLa gazette des verts
Le journal quotidien de La Loire
L'Éveil Disparition inquiétante
 
31 Juillet 2014
Saint Etienne

13°C
magasine
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 A la une Le zoom VidÉothÈque Galerie photos S'abonner Loisirs - Sorties MÉtÉo
Auto Immobilier Emploi CinÉma TÉlÉvision Hippisme Horoscope Jeux Recettes Sondage Commentaires
La Gazette de la Loire > Nucléaire : Un dispositif de sécurité dans la Loire

Nucléaire :

Un dispositif de sécurité dans la Loire
24 Mars 2011

Comme tous les départements, la Loire dispose d’un plan en cas de problème. Bien qu’elle n’ait pas de centrale nucléaire sur son territoire, la Loire a quand même un dispositif de protection en cas d’accident autour de l’atome, comme le confirme la préfecture de la Loire.




 En cas d’incident nucléaire quel qu’il soit, le préfet doit se mettre immédiatement en relation avec les différentes structures nationales que sont l’autorité de sureté nucléaire, le commissariat à l’énergie atomique, la mission d'appui à la gestion du risque nucléaire et enfin le délégué à la sûreté nucléaire de la Défense. Les services opérationnels, les élus concernés ainsi que les gestionnaires de voirie et la SNCF seront aussi contactés.


Les pompiers en première ligne

Sur le terrain, c’est le service départemental d’incendie et de secours qui est en première ligne. Au sein d’une cellule de mesure, quatre sapeurs pompiers spécialisés dans le risque radiologique (appelés pompiers RAD) et un représentant de l’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire sont chargés d’effectuer des mesures radiologiques ambiantes dont les résultats sont transmis au préfet. Dans le département de la Loire, 80 pompiers RAD disposent d'équipements de protection individuelle et de détecteurs de contamination et d'irradiations.
En cas de contamination sur l’eau, par exemple, c’est l’Agence Régionale de Santé (Ex Ddass) qui intervient. C’est aussi elle qui assure la gestion de la distribution de comprimés d'iode. Elle peut enfin mettre en place une chaîne de décontamination au CHU de Saint-Etienne.
Tout est donc prévus en cas de problème...
  >Jérôme Truchon


Pas de ruée sur l’iode à Saint-Etienne

Malgré les incidents à la centrale de Fukushima et le passage d’un nuage radioactif inoffensif au-dessus de l’Hexagone ce mercredi, Saint-Etienne n’a pas cédé à la panique nucléaire. Alors que dans certaines régions de France, les pharmacies ont été prises d’assaut par des clients anxieux en quête de pastilles d’iode (dont l’objectif est de saturer la thyroïde pour éviter son irradiation à l’origine de cancers), les Stéphanois n’ont pas bougé ou presque. Dans les nombreuses pharmacies que nous avons contacté ce mercredi, aucune n’a fait état de demandes importantes. La plupart des pharmaciens évoquent « quelques demandes de l’ordre de deux voire trois personnes » tandis que les autres déclarent n’avoir eu aucune requête sur les fameuses pastilles d’iode. « De toute façon, nous ne pouvons pas distribuer ces pastilles d’iode comme cela nous a été confirmé dans un courrier. Ce sont les autorités qui sont décisionnaires en la matière » explique un pharmacien avant de conclure « les gens ne sont vraiment pas inquiets. »


Article publié le 24/03/2011 à 10:54
Auteur : Administrator User
Crédits photos :
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Fil info
 
23/05/2014 17:30
Disparition inquiétante

 Toute information pouvant aider à retrouver le disparu doit être communiquée au 04 77 43 28 28.


25/04/2014 14:25
Saint-Etienne Métropole : L'exécutif se met en place

03/04/2014 11:45
Saint-Etienne : vers un retrait de Nicole Peycelon

30/03/2014 22:14
Municipales Montbrison : Christophe Bazile facile

30/03/2014 22:08
Municipales : les résultats définitifs à Saint-Etienne

Toutes les brèves


 
fil info
- Suite au changement de gouvernement, croyez-vous toujours en la réalisation de l'A45 ?
152 votes | Les rsultats et tous les sondages
 
Actualités - Culture
La Gazette n°619
L’association BD’Art

La Gazette n°618
Visite des malades dans les établissements hospitaliers

La Gazette N°617
L’association des familles

La Gazette N°616
L’association Lucien Bonnafé

La Gazette n°615
Le collectif Coup de Pinceau


Toutes les sorties

Video
video
ASSE : les images de l'aggression des supporters stéphanois par des marseillais

Dimanche soir,  deux stéphanois ont été violemment agressés par des supporters marseillais juste avant le match ASSE-OM. L'hélicoptère de la police a filmé toute la scène.



lire la suite
VIDEOS
  cliquez ici  
  ASSE : les images de l'aggression des supporters stéphanois par des marseillais  
  cliquez ici  
  Le trail urbain de Saint-Etienne  
  cliquez ici  
  Le château seigneurial d'Aurec-sur-Loire : un trésor en sommeil  
Liens commerciaux
ABONNEMENTS



Tel : 0820 889 309

Commander en ligne

Massif central magazine

Massif central magazine

Massif central est le magazine trimestriel du patrimoine, de l'histoire et de l'art de vivre.

www.massif-central.fr

Centreautos

http://www.centreautos.com/accueil.html

Le site internet d'annonces autos et motos de votre région. 2000 annonces, 9 départements, alerte par e-mail. Trouvez l'occasion dont vous rêvez.

CENTREAUTOS

Centreimmo.com

http://www.centreimmo.com/accueil.html

Le site internet d'annonces immobilières de votre région. 12 000 offres, + de 8 000 annonces photos, alerte e-mail. Pour vendre, acheter, louer ou investir dans l'immobilier.

CENTREIMMO

Centremploi.com

http://www.centremploi.com/

le site internet d'offres d'emploi de votre région. Offres d'emploi, intérim, formation, ayez le déclic !

CENTREMPLOI

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Galerie photos
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Loisirs sorties
> Cinéma
> Télévision
> Hippisme
> Horoscope
> Jeux

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2014 www.lagazettedelaloire.fr. Tous droits réservés.